listgrid
  1. 01 Reparation (ft. El Indio) Black Beanie Dub
  2. 02 Woman (ft. George Palmer) Black Beanie Dub
  3. 03 Militant Black Beanie Dub
  4. 04 Salvador (ft. Ras Divarius) Black Beanie Dub
  5. 05 Misinformation (alongside Handyman) Black Beanie Dub
  6. 06 Wrong Policies (ft. Guru Banton) Black Beanie Dub
  1. 01 Everytime (Spicy Riddim) Black Beanie Dub
  2. 02 Number One Ft. Guru Banton (Spicy Riddim) Black Beanie Dub
  3. 03 Champion Sound Ft. Dixie Peach (Spicy Riddim) Black Beanie Dub
  4. 04 Canebiera Ft. Art - X (Spicy Riddim) Black Beanie Dub
  1. 01 General (vox Ranking Dread) Black Beanie Dub
  2. 02 Sorry Black Beanie Dub
  3. 03 I Release (ft. Georges Palmer) Black Beanie Dub
  4. 04 Ambassadors (ft. Sama Renuka) Black Beanie Dub
  5. 05 Impolite Kid (ft. Ashkabad) Black Beanie Dub
  6. 06 Green Grass Black Beanie Dub
  7. 07 Skank Alone (ft. Morgan IB) Black Beanie Dub
  8. 08 Traumatic Black Beanie Dub
  9. 09 Think (ft. Troy Berkley) Black Beanie Dub

Le projet Black Beanie est né en 2016 sous le soleil du sud de la France, à côté de Marseille. Composé de deux amis d’enfance amoureux de musique et adeptes de la scène sound system, c’est en septembre 2017 qu’ils sortent leur premier album, et ils ont mit la barre haute ! Au travers des 9 titres que composent cet opus, les Black Beanie peignent le paysage de leur univers musical : du reggae roots au rub à dub en passant par le stepper. L’album comprend de nombreuses collaborations prestigieuses tel que Georges Palmer dans « I Release », Troy Berkley dans « Think », ou encore Ashkabad dans « Impolite Kid », des voix féminines aussi qui amènent une certaine sensualité à l’album comme dans « Ambassadors » en featuring avec Sama Renuka, et Morgan IB dans « Skank Alone ». Petite préférence pour ma part pour les titres « Impolite Kid » et « Ambassadors », mais l’album dans sa totalité est génial. Une musique qui donne le smile, qui fait bouger et qui rassemble, quoi demander de plus, sinon encore ?

No event planned yet!